29 mai 2006

Les Irish travellers

Les Irish travellers* sont une minorité indigène de la société irlandaise dont le mode de vie est déterminé par une culture nomade. Ils ont été marginalisés par les habitants sédentaires d'Irlande et subissent le même racisme que les gitans. Ils sont aujourd'hui plus de 25 000 (contre 3 000 dans les années 1960, surtout des enfants, et ont une espérance de vie peu élevée (40 ans en moyenne.
Le nomadisme a donné un état d'esprit aux Irish travellers qui leur est propre, et s'ils occupent parfois des maisons, ce n'est que temporaire. La crise des logements des travellers a été mise en évidence par différents gouvernements Irlandais : la plupart vivent encore au bord des routes, sans accès à un confort minimal tel que l'eau courante ou l'électricité. Beaucoup d'autres vivent dans des logements sociaux mal entretenus et souvent situés dans des zones insalubres et dangereuses. L'accès aux soins, à la scolarisation, à la sécurité sociale et aux autres services sociaux est encore pour eux problématique.
Un film actuellement à l'écran traite de ce sujet avec respect et intelligence : Pavee Lackeen, la fille du voyage (Pavee Lackeen : The Traveller Girl de Perry Ogden). Ici, les interprètes jouent leur propre rôle, écrit d'après leur expérience personnelle. Pas de tricherie, donc mais un petit film touchant, tourné en DV et avec très peu de moyen.
Notons enfin qu' film irlandais de Mike Newellsorti en 1992 et titré Le Cheval venu de la mer (Into the West, d’après un roman de Michael Pearce) évoquait déjà cette communauté trop souvent mise à l'index.

*Le mot "Tinkers" est désormais interdit par le gouvernement irlandais et ce terme (très péjoratif) sanctionné.

Aucun commentaire: