10 juin 2006

Isolation - Billy O’Brien

A en juger par la récompense octroyée à Ken Loach durant la 59ème édition du festival de Cannes : les films qui se passent en Irlande ont la cote. Tierce preuve avec la sortie mercredi dernier sur nos écran d'un thriller écolo sobrement titré Isolation.

Le synopsis seul parvient déjà à nous effrayer : une ferme paumée, une nuit très noire, et une vache prête à vêler qu’ausculte une vétérinaire blonde. Celle-ci introduit son bras pour tâter le veau... et ressort la main en sang, avec de sérieuses traces de morsure.

Billy O’Brien a bien su recycler quelques-une de nos phobies, dont celles liées à la vache folle (ici déclinée en « vache folle enragée ») et même si le récit se banalise peu à peu – avec l’hécatombe attendue – ce premier film affiche une vraie singularité. Auteur à suivre ?

Bande annonce (Quick Time)

1 commentaire:

Maeve a dit…

Je crois que je viens de trouver un blog d'un fan de l'Irlande... ça me fait toujours plaisir car en France, il n'y en a pas beaucoup (les gens sont plein de préjugés!)
J'apprends en plus qu'un autre film irlandais a obtenu un prix : wow!!!
Bravo pour ce blog en tout cas... je vais aller l'explorer