18 juillet 2006

50 % des gays irlandais n'utilisent pas de capotes

Les éducateurs VIH irlandais savent bien que le message de la capote passent moins bien dernièrement et tombent dans les oreilles d’une génération sourde. Mais les résultats du dernier sondage les laissent quand même sans voix. 50 % des gays auraient des rapports nos protégés. Du coup, ils devraient être plus nombreux à se dépister... Mais non, ils étaient 70 % en 2000 et ils sont moins de 50 % aujourd’hui. Les recherches montrent également que le niveau social joue énormément. Comme d’habitude, l’éducation est la clé.

(info via fluctuat)

1 commentaire:

Anonyme a dit…

expired jobs display dosesvaccine alia optimise storm length indexed messenger iathdj
masimundus semikonecolori