24 août 2006

Fin des strip-teases en Irlande ?

AFP - Près de 40 sociétés irlandaises ont signé une charte dans laquelle elles s'engagent à ne pas amener leurs clients se divertir dans des clubs de strip-tease, a annoncé l'organisation Ruhama, qui lutte contre la prostitution et l'exploitation sexuelle.

La charte, lancée en juin, enjoint aux entreprises locales de ne pas dépenser leur argent dans un des 15 clubs de strip-tease que compte l'Irlande.

Selon Ruhama, l'industrie du sexe a connu une importante croissance ces dernières années en Irlande. Les clubs de strip-tease ne sont pas "un divertissement sans conséquence", mais une "porte d'entrée menant à la prostitution et au trafic sexuel". 95% des danseuses des clubs irlandais sont originaires d'Europe de l'Est.

1 commentaire:

maeve a dit…

Je ne sais pas si ce sont les mêmes que celles qu'on retrouve dans les hôtels ou les restau...
90% sont originaires des pays de l'Est !