01 septembre 2007

Buachalán bui et mauvaises plantes pullulent en Irlande

L'Irish Times met en garde contre la prolifération de plantes nocives en Irlande. "Toutes les personnes qui ont quitté Dublin en voiture ces derniers mois ont pu voir d'immenses tâches jaunes le long des routes. Cette couleur vive est due au 'buachalán bui', ou sénéçon, une plante très nocive pour le foie des animaux qui la consomment. Le fait de laisser pousser cette plante sans contrôle constitue, selon la loi sur les mauvaises herbes nocives, une infraction. Il en est de même pour le chardon ou la patience. Et les fermiers, les exploitants ou les autorités locales peuvent donc être sanctionnés. La berce commune géante représente une menace pour les humains. Cette espèce dangereuse et envahissante n'est cependant pas cataloguée parmi les mauvaises herbes nocives. La sève de cette plante abime la peau en la rendant sensible aux ultra-violets, entraînant ainsi une sorte de coup de soleil permanent. Pourtant, alors qu'elle colonise constamment les rives et les canaux, les ministères de la Santé, de la Marine et de l'Agriculture se renvoient constamment la responsabilité de son éradication. (via)

1 commentaire:

Maeve a dit…

Les fermiers n'ont pas le droit de mettre leurs bêtes dans les patures s'il y a ces plantes, effectivement. Pourtant cet été j'en ai vu. Pauvres vaches, pauvres sheeps! :(