28 septembre 2007

Fumer nuit gravement à la musique irlandaise

PARIS (AFP) — L'interdiction de fumer dans les lieux publics imposée en Irlande depuis mars 2004 a certes réduit la pollution dans les pubs, mais a aussi amélioré la qualité de la musique, affirment des médecins dans le British Medical Journal (BMJ).

La musique traditionnelle est partie intégrante de la vie des pubs irlandais, au son de l'"accordéon, du mélodéon, du concertina", ou de la cornemuse irlandaise.

Selon une récente étude, l'interdiction de fumer s'était traduite par une baisse de 83% de la pollution de l'air dans les pubs, améliorant ainsi la santé des employés.

Dans une lettre au BMJ, John Garvey (hôpital de l'université Saint-Vincent - Dublin) et ses collègues racontent s'être quant à eux amusés à enquêter auprès de sept spécialistes de l'entretien des accordéons irlandais. Six d'entre eux ont témoigné qu'une odeur de fumée de cigarette s'échappait des instruments une fois ouverts lorsque ceux-ci avaient été utilisés dans une atmosphère enfumée, d'après cette enquête. Les instruments montraient aussi des dépôts semblables à de la suie, susceptibles d'altérer leur jeu.

Les soigneurs d'instruments sont formels : les accordéons qu'ils ont vus depuis l'interdiction de fumer vont mieux...

Le tabac fait environ 6.000 morts chaque année en Irlande, pour une population d'un peu plus de 3,7 millions d'habitants. (via)

1 commentaire:

maeve a dit…

:p !