12 septembre 2007

Irlande - vers une crise immobilière ?

Après plusieurs années d’une hausse exponentielle, le prix moyen de vente d’une maison en Irlande semble avoir reculé de près de 10.000 euros depuis janvier, tandis que le marché de la construction affichait déjà de son côté un léger infléchissement depuis plusieurs mois.

Les spécialistes craignent d'ailleurs l’arrivée prochaine sinon d’un crack, au moins d’une crise de l’immobilier. Désormais, l’accession à la propriété en Irlande se situe en moyenne autour de 300.000 euros, soit une baisse de 3 % en sept mois. Ce qui nous ramène peu ou prou au niveau du mois de juin de l’année dernière.

Fort logiquement, " boosté " par une économie florissante, Dublin continue de faire la course en tête, et de loin, avec un montant moyen de 410.000 euros contre un peu plus de la moitié (257.000 euros) pour le reste du pays. Difficile alors d’imaginer que, 10 ou 15 ans en arrière, seules quelques dizaines de milliers de pounds irlandaises suffisaient à l’achat de sa maison… (via)

2 commentaires:

Maeve a dit…

pfiou, déjà quand tu vois le prix d'accession à la propriété, même en baisse, tu as le vertige.
Je me suis amusée à regarder les prix dans les agences cet été : parfois cétait tellement cher que c'était pas écrit !

oliver a dit…

"parfois cétait tellement cher que c'était pas écrit !"

Tu sais, certaines agences immobilières françaises n'indiquent pas les prix non plus !

Dans la région où je vis (Loire Valley), il y a beaucoup de chateaux et de belles demeures. Certaines ont leur prix affiché et l'in s'aperçoit que ça ne vaut pas plus cher qu'un appartement dans le XXème.

D'ailleurs, je suis presque voisin avec Mick Jagger qui vit presque toute l'année dans une splendide demeure XIXème à Pocé-sur-Cisse... c'est peut-être lui qui a fait monter les prix ?